Bruichladdich Classic Laddie: La tradition de progresser!

Un beau jour, une opportunité m’est offerte. Celle de présenter un gin foutu bien conçu, The Botanist. À la base, je sais que ce gin est produit par une maison de scotch que je connais peu et qui est situé sur Islay en Écosse, la maison Bruichladdich. J’admets que mon intérêt pour cette maison était assez forte suite à mes recherches et lectures au niveau de leur gin. De ce fait, je me suis mis à lire au sujet de Bruichladdich. Je me suis mis à essayer divers produits de cette maison. J’ai longuement discuté avec certaines personnes aux sujets de la maison mais, aussi de leurs produits. Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager une petite découverte que j’ai fait sur l’un des plus abordables et réussis de leur produits, le Bruichladdich Classic Laddie!

D’abord, il faut comprendre ce qu’est la maison Bruichladdich. Considérée comme l’une des distilleries les plus ''funky'' de l’Écosse, Bruichladdich a vu le jour en 1881. Pendant plus de cinq (5) décennies, cette distillerie fût la propriété de la famille Harvey. En 1936, suite  au décès d’un membre de la famille, la distillerie passe entre les mains de nouveaux propriétaires mais, rien n’est très positif. À un point tel qu’en 1994, Bruichladdich se voit dans l’obligation de fermer la production. Ce n’est qu’en 2000 que cette distillerie revoit le jour alors qu’un groupe d’investisseurs en prend possession. Ce groupe d’investisseurs effectue de très bonnes décisions au cours des années suivantes. Tout d’abord, il démonte et remonte la distillerie au grand complet. Il prend le soin de réparer, nettoyer et préserver certains outils de la famille Harvey. Mais, l’une des plus brillantes décisions de ce groupe est l’embauche du grand Jim McEwan en tant que maître distillateur et directeur de production (aujourd'hui retraité par contre). De plus, malgré tous les changements, un point reste respecté chez Bruichladdich et c’est l’usage d’un orge locale provenant directement d'un voisin proche de la distillerie. Il faut l’admettre, cette maison accorde une solide importance à la tradition tout en étant le plus progressif possible. Cela se voit à travers la conception des spiritueux. On mise sur une matière première organique de qualité impeccable. La fermentation se fait de façon longue afin de sortir de certains standards. La distillation se fait avec les alambics aux cols très hauts ce qui augmente le reflux afin d’avoir un spiritueux pure et doux. Aucune dilution de l’alcool avant sa mise en fût (à plus ou moins 68% d'alcool/volume). On travaille justement avec des fûts classiques de bourbon américain mais, aussi avec plus de deux cent (200) autres variétés tel que des fûts de chênes français qui ont préalablement contenu du vin à l’intérieur. À travers plusieurs produits, variétés et/ou éditions, nous avons droit à l’un des scotchs les plus tourbés comme nous avons aussi droit à des produits qui laissent place entièrement à l’orge. C’est le cas de ce produit Bruichladdich Classic Laddie!

Ce Bruichladdich Classic Laddie est jeune dans la gamme des scotchs. D’ailleurs, dès son entrée sur le marché, ce dernier a reçu plusieurs critiques. Il faut comprendre que ce Classic Laddie est le remplaçant du Laddie Ten, un classique en matière de scotch qui visait grandement sur la qualité de l’orge, sur la façon de la cultivé et qui était maturé pour une période de dix (10) ans. Mais, avec certaines difficultés à garder un certain standard avec ce single malt, la maison a dû revoir le modèle. Elle a donc retiré la mention d’âge et a assemblé différentes barriques de différentes provenances et différentes âges. Ce Classic Laddie offre une belle expression. Adam Hannett, le nouveau maître distillateur, a déclaré lors d’un entrevue à whisky.com que le Classic Laddie est vraiment l’image de la maison même. Sa couleur est naturelle. Aucune filtration et aucun rajout. C’est important pour Bruichladdich d’être en mesure d’analyser une robe et déterminer le type de fût qui a été utilisé. Avec ses 50% d'alcool par volume, c’est un produit fruité. Très fruité. Un produit frais en bouche avec une légère note de menthol mais, qui vacille entre la vanille et le miel. Vraiment un très beau produit. Pour ma part, je trouve qu’il est super bien fait et qu’il mérite d’être déguster à son état brut. Cependant, il est intéressant de faire un ''Old Fashioned avec ce produit. Il est encore plus intéressant d'insérer un once du Port Charlotte Heavy Peated à l'intérieur de ce ''Old Fashioned'' !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: