Category Archives for Autre

Absinthe Taboo!

Au moment de différentes recherches et développements portant sur un projet de micro distillerie, j’ai eu la chance de faire la rencontre d’un homme du nom de Frank Deiter. Pour plusieurs, c’est un simple inconnue, mais pour l’industrie des spiritueux, il s’agit d’un consultant hors pairs. Lors de mes différentes discussions avec lui, il m’explique avec passion, voir amour, la distillerie canadienne Okanagan Spirit. À ce moment, je connais la distillerie par son nom, mais pas pour ces produits. Suite à certaines recherches, je découvre que ce cher Frank Deiter a créé lui-même cette distillerie en 2004. C’est en 2011 que ce dernier a décidé de quitter la distillerie afin de se ranger derrière l’industrie au grand complet et d'agir à titre de l’un des consultant les plus respectés de l’industrie. Malgré ce changement, la distillerie d’Okanagan Spirit n’a pas cessé de progresser. Elle est aujourd’hui l’une des plus grandes distilleries canadiennes et l’une des plus lucratives. D’ailleurs, aujourd’hui, Okanagan Spirit a deux (2) adresses officielles afin de bien servir ces consommateurs. Il y a d’abord la charmante distillerie de Kelowna et puis, depuis 2015, il y a celle de Vernon. Dans les deux (2) cas, la gestion se fait par la même famille, la famille Dyck. La beauté dans toute cette aventure est que cette famille garde fièrement l’objectif que s’était imposé Deiter en 2004 lorsque qu’il a créé cette distillerie. Celui d’offrir des spiritueux complétement locaux. Celui d’offrir des spiritueux qui rendraient les producteurs de la région fiers de voir leurs petits fruits, leurs grains et autres matières à l’intérieur d’une bouteille. Celui de faire vivre l’industrie locale à son maximum. Lorsque l’on regarde les différents produits tel qu’un single malt, un rye, différents gins, différentes vodkas et autres, on peut dire que l’objectif est plus qu’atteint! De plus, que dire de toutes les récompenses obtenues grâce à leurs produits? Incroyable tout de même! C'est justement l’un de ces produits hautement primés que j’ai envie de vous présenter aujourd’hui avec l’absinthe Taboo!

L’aventure de Taboo a débuté en 2007, lorsque la distillerie a réalisé que l’interdiction de l’absinthe n’a jamais été appliqué au Canada contrairement à d’autres pays. Quoi…? Vous ne saviez pas que l’absinthe a déjà été interdite? Alors effectuons un cours retour dans le temps. L’absinthe a été créé vers 1790 sous forme de remède à base de plantes. C’est suite à différentes guerres en Afrique que les Français ont pris goût à ce liquide. De ce fait, c'est devenu populaire à un point tel que plusieurs ''maisons de production'' on vu le jour et ce, en offrant des produits d'une qualité très faible et dans une conception douteuse. Certains mouvements se sont d'ailleurs mis à vouloir interdire l’absinthe en citant que la plante de la grande absinthe générait énormément de thuyone, une substance chimique qui, semblerait-il, offrirait des moments de folie intense. Donc, en 1910, la Suisse interdit ce spiritueux, rapidement suivis par les États-Unis en 1912 ainsi que la France en 1915. Aujourd’hui, ce magnifique spiritueux est accepté à travers le globe, mais sous plusieurs règlements.

Revenons maintenant à Taboo! Il était important pour l'équipe d'Okanagan de respecter les méthodes de distillations et de fabrication du 19e siècle mais en apportant une touche progressive et surtout une touche très locale! L'une des grandes particularités de l'absinthe Taboo est sa base.  Alors que dans la majorité des absinthes ont utilise un alcool à grains neutre, la distillerie d’Okanagan Spirit préfère plutôt y aller avec un alcool neutre à base de fruits dans lequel est macéré plusieurs herbes dont le fenouil, l’anis, la mélisse, l’hysope ainsi que la petite et grande absinthe. Ce principe donne un résultat plus fin, plus doux et moins agressif. Suite à cette macération, le tout est distillé et ramené à 60% d’alcool par volume. Oh c’est puissant, je l’admet! Mais reste que c’est bien fait. Reste que si vous respecter la tradition et que vous buvez le tout avec une bonne portion d’eau froide, je vous garantis que vous ne sentirez rien de ce 60% d’alcool. C’est sérieusement un produit qui démontre la qualité et la beauté des produits de chez Okanagan Spirit. C'est un produit qui démontre bien comment on ne tourne pas les coins rond chez Okanagan Spirit. Bien sur, la distillerie offre quelques versions comme la ''gold'' qui comprend différentes herbes, mais malheureusement elle est offerte en très faible qualité.

Personnellement, j'aime bien la boire avec une glace ou de l'eau. L'expérience est superbe. On découvre la totalité des aromates. On découvre la beauté de la conception. On voit le liquide se troublé devant nos yeux (phénomène qui se produit à cause de l'anéthol, huile essentielle de l'anis). Bref, l'expérience est sublime surtout lorsque le produit est bien... Très bien fait.  Cependant, il est vraiment agréable de mélanger l'absinthe Taboo avec une limonade de qualité ( Une part d'absinthe pour trois parts de limonade - Voir photo).

Si l'absinthe est trop intense pour vous, j'aimerais alors vous présenter Aquavitus. Une eau de vie plus douce, mais fait d'une brillante façon. Encore une fois, on fait appel à un alcool neutre à base de fruits dans laquelle on infuse plusieurs botaniques comme de l'aneth, du fenouil, du carvi, baie de genévrier, de l'anis ainsi que de la coriandre. Suite à cette infusion, le liquide est filtré pour enlever le trouble et les petites particules et il est embouteillé à 42% d'alcool par volume. C'est, en effet, similaire à l'absinthe au niveau des arômes qui s'y dégage. Le carvi, le fenouil et l'anis amènent se coté très ''réglisse'' au spiritueux, mais reste que l'expérience est différente. C'est un peu notre pastis canadien!  Selon la distillerie, la fabrication de ce spiritueux favorise aussi la digestion. C'est aussi pour cette raison que l'on recommande fortement ce produit avec des plats qui contiennent du saumon, du hareng et voir même des huîtres!

J'espère que, tout comme moi, vous aurez un plaisir fou à déguster ces merveilleux produits. Et ce n'est pas parce que Taboo est une absinthe que l'on doit se cacher pour la boire! Au contraire! Partagez cette dégustation avec des amis!

Cheers!

Pastis Larusée: De la main du créateur!

L’apéro! Quel magnifique moment de la journée! Ce moment qui nous permet de faire la transition entre une dure journée de labour et une magnifique soirée en famille. Ce moment qui nous permet de faire le vide du passé pour apprécier le présent. Ce moment durant lequel on prépare généralement la nourriture qui nous permettra d’échanger en famille ou simplement de décompresser avec soi-même. Pour ce magnifique moment, je vous présente l’unique Pastis Larusée!

Avant d’aller plus loin, qu’est-ce qu’un pastis? Il faut comprendre que depuis le moyen âge, voir même avant, un certain savoir-faire c’est développé au niveau de l’utilisation des plantes aromatiques. L’un des grands alcools ayant été popularisé grâce à ce savoir-faire est bien sûr l’absinthe, un alcool d’abord rattaché à la médecine. L’absinthe est un spiritueux qui est bâti à l’aide de la plante du même nom, La Grande Absinthe, que l’on sèche avec différentes plantes et écorces. Le tout est ensuite macéré à l’intérieur d’un alcool neutre et distillé. L’absinthe a connue de grands ennuis à une certaine époque puisque suite à de plusieurs problèmes de santé liés à sa consommation, on découvre que la thuyone, grandement présente dans ce spiritueux, peut avoir un effet toxique. Cette thuyone est une molécule que l’on retrouve dans la plante de grande absinthe et qui, avec de très fortes doses, peut engendrer des hallucinations et drôles de sensations (aucune preuve scientifique a été réellement révélé à cet effet). Drôlement, la thuyone est une substance que l’on retrouve aussi dans certains éléments qui peuvent bâtir différents gins tels que le thuya ainsi que certains sauges. Donc, en 1915, la production/vente d’absinthe est interdite à travers plusieurs pays. Il n’en fallait pas plus afin que les producteurs produisent un autre alcool sans cette absinthe mais plutôt à base de plantes et essences anisées. Le pastis est né! En effet, le pastis est un alcool produit grâce à une macération d’extrait d’anis, fenouil, bois de réglisse et autres plantes/essences à l’intérieur d’un alcool neutre. Le tout est bien sur distillé et ajusté au niveau d’alcool désiré (40 à 45% selon la région) à l’aide d’extraits naturels de diverses plantes. En 1999, l’absinthe réapparaît grâce à une limite établie en 1988. Cependant, le pastis reste bien populaire et représente aujourd’hui l’un des apéritifs les plus consommés à l’échelle planétaire.

Parlons du Pastis Larusée! Il s’agit du premier pastis artisanal provenant de la Suisse. La magnifique distillerie Larusée, située dans le Pays de Neuchatel en Suisse, est jeune. Très jeune! On parle d’une distillerie crée en 2012 et pourtant tous les produits qu’elle fabrique connaissent un succès fou. Leurs différentes absinthes accumulent les distinctions d’année en année et je suis persuadé que leur pastis, créé seulement l’année dernière, en accumulera tout autant dans les années à suivre. Larusée est une maison qui peut clairement se déclarer 100% artisanale avec la sélection manuelle des herbes, la pesée de ces dernières qui est au gramme près, la mise en bouteille à l’unité et que dire de la modification/fabrication de son alambic?! On sent très bien cette volonté de proposer une vision élégante, raffinée de boissons historiques, dans laquelle la main créatrice est présente à chaque étape de la fabrication et ce, avec le terroir suisse. De plus, avec Larusée, le mot ''maison'' prend tout son sens. Avec l’histoire familiale qui s’y trouve, avec le coté très artisanal mais aussi avec la qualité incroyable… C’est tout comme si nous étions à la maison!

Ce Pastis Larusée offre une belle fraîcheur. L’anis voir le bois de réglisse se font présent mais à travers des petites notes plus pinèdes et d’agrumes. Vous trouvez que son 45% d’alcool/volume est trop fort? J’ai une belle alternative pour vous… Le Pastis Tonique! La réalisation est très simple. Mettez trois (3) ou quatre (4) feuilles de menthe au fond d’un verre, mettez-y le jus de deux (2) quartiers de lime, ajoutez-y de la glace, un (1) once du Pastis Larusée et environ deux (2) à trois (3) onces d’eau tonique. Brassez le tout!

Ok Yan… Mais cette bouteille n’est pas sur les tablettes? Non! Vous avez raisons! Il s’agit d’un produit en importation privée. De ce fait, pour le Québec, vous devez communiquer avec l’agence Bulles Mousses et Tanins.

Maintenant, si vous me le permettez, j'aimerais déguster mon petit verre de Pastis Larusée en m'imaginant dans cette magnifique ferme bi-centenaire, non loin des Alpes Suisse!

Bonne découverte!