Category Archives for Liqueur

Extase XO: Un nom si bien porté!

Nous voilà en Décembre. Pour certains, c’est le début réel du temps des fêtes. Pour certains, c’est le début des préparatifs afin de bien recevoir. De ce fait, il est question aujourd’hui d’un produit tout simplement exceptionnel. Un produit qui, oui, peut facilement faire partie de vos soirées du temps des fêtes mais un produit qui, entre temps, vous sera fortement apprécié de vos fins de soirées un peu trop chargées. Je vous présente l’Extase XO.

Ce magnifique produit est conçu par l’entreprise Lejay-Lagoute. Cette dernière a vu le jour en 1841 suite à la création de la toute première crème de cassis. Au-delà de cette magnifique crème, Lejay-Lagoute a une solide réputation en matière de liqueurs de fruits. Réputation remarquable durement gagnée grâce à leurs expertises tant en macération qu’en distillation de divers fruits. Remarquable aussi grâce au niveau de conservation des arômes naturels des fruits. D’ailleurs, elle offre aujourd’hui une superbe gamme de liqueur/spiritueux de grande qualité qui se distingue par la sélection, macération et l’infusion des fruits. Le tout dans un processus afin d’être le plus traditionnel possible!


Mais revenons à notre produit intéressé, l’Extase XO. La base de se produit est un spiritueux de type triple sec. Qu’est-ce qu’un triple sec? On laisse d’abord macérer des écorces d’oranges importées de l’Ile de Curaçao à l’intérieur d’une eau de vie sélectionnée par la distillerie. Par la suite, on distille cette macération trois (3) fois afin d’aller chercher trois (3) fois plus d’arômes et être trois (3) fois moins sucré. Par la suite, vient un assemblage minutieux. Dans le cas de l’Extase XO, on procède à un assemblage ''haut de gamme'' avec un cognac Fine Champagne de plus de vingt-cinq (25) ans d’âge! Tout de même incroyable non?! Cette belle liqu… Non… Désolé! Je suis incapable d’appeler ce beau produit ''liqueur''! Donc, ce spiritueux s’offre à nous dans une magnifique bouteille peinte à la main. Le genre de bouteille qui capte toute l’attention dans une pièce. Ce spiritueux s’offre aussi à nous avec de fortes notes d’oranges, d'amaretto et un brin de boisé. Le Cognac se fait présent. Le tout est très goûteux, très doux et liquoreux.

Bien sûr, à 105.00$ à la SAQ, ce n’est peut-être pas le genre de produit que l’on veut intégrer dans un cocktail. On veut plutôt lui laisser le plus de place possible. On veut plutôt s’offrir un moment mémorable. C’est pourquoi je recommande fortement de marier l’Extase XO avec une petite bouchée comme un fromage! Récemment, j’ai découvert le BellaVitano Expresso, un fromage dur mais crémeux qui est frotté avec des grains expresso. Ce dernier se mari parfaitement à l’Extase XO. Les côtés amers et torréfiés de l’expresso viennent parfaitement balancer l’expérience de l’Extase. Si vous n’êtes pas fan de fromage, alors pourquoi ne pas y aller avec une tablette de chocolat noir avec des éclats d’expresso? Mais comment on consomme spiritueux et bouchées? C’est simple! Prenez un peu de l’Extase XO et prenez surtout le temps de biens le mastiquer. Prenez le temps aussi d’aller envelopper la bouche et de détecter les premiers arômes. Par la suite, prenez votre bouchée et prenez aussi le temps de bien sentir le mariage des arômes. Pour terminer, retourner à votre spiritueux et laissez l’expérience faire son jeux. Je vous assure que ce genre de dégustation terminera parfaitement bien vos soirées un peu trop chargées en préparatifs et/ou shopping!

Cheers!

Piger Henricus Réduit: Une tradition signée Les Subversifs

[adj.] Subversif – Qui tend à menacer et/ou provoquer et/ou renverser l’ordre établi. Synonyme de perturbateur.

Voilà! La table est mise pour vous parler d’un autre beau produit sortant de notre terroir, le Piger Henricus Réduit, un produit que nous offre la distillerie québécoise Les Subversifs. Avant d’aller plus loin sur ce produit, permettez-moi de vous présenter ces ‘’perturbateurs’’.

Il y a quelques années, trois amis se sont rendu aux États-Unis pour un ‘’road trip’’ gourmand et pour ainsi visiter différentes distilleries américaines. C’est à ce moment qu’ils ont l’envie d’apporter cet esprit et industrie incroyable des spiritueux artisanaux au Québec. Quelques mois après, les trois subversifs se sont rendus en Californie ainsi qu’à New York dans le but de suivre différentes formations.

En 2012, les trois passionnés s’associent à une autre personne et c’est à cet instant que la distillerie Les Subversifs voit le jour dans les environs de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Il était important pour ce groupe de mettre l’emphase sur le terme ‘’micro distillerie’’ voir artisanal. C’est pour cette raison qu’ils produisent des spiritueux dignes de notre terroir en petit lot à l’aide d’un petit alambic de 350L.

Les Subversif ont misé gros et ce, dès le départ avec le gin Piger Henricus. Un gin qui se caractérise avec sa conception à base de botaniques traditionnels comme que la baie de genièvre, la coriandre, la racine d'angélique, l'écorce de citron, la cardamome mais surtout de panais! Oui le petit légume qui ressemble à une carotte albinos. Mine de rien, ce panais offre au Piger Henricus un coté plus amer, plus floral mais surtout plus onctueux que la tendance.

Ok, mais comment nous produisons un gin fait à base de panais? Les Subversif font appel à un alcool à grain neutre dans le but d’aller chercher une base le plus neutre possible et ce, dans le but de laisser toute la place aux botaniques. Le tout est par la suite distillé à travers le beau panier de botaniques mentionnées plus tôt. Lorsque les vapeurs traverseront le panier de botanique, elles imbiberont les arômes et resteront dans le liquide à la sortie du refroidisseur. Le tout est bien sur dilué à un taux de 43% d’alcool dans le but de laisser place aux arômes particulièrement amères et fruités. Un gin EXCELLENT tel qu’il est mais, passons aux choses sérieuse avec la version ‘’Réduit’’!

Le Piger Henricus Réduit est tout nouveau sur nos tablettes. Un produit encore méconnue mais qui nous ramène dans une bonne vieille tradition du terroir, celle du bouilleur dans le temps des sucres. Cette tradition veut qu’autour de l'évaporateur, le bouilleur ajoute du gin au réduit afin d'offrir une liqueur bien québécoise à ses convives.

Les Subversifs prennent comme base l’excellent gin Piger Henricus et ils le réduit d’avantage avec un pur sirop d’érable. On me demande souvent s’il est comparable aux traditionnels whiskys à l’érable que nous pouvons retrouver sur nos tablettes… Oh non! Pour l’instant, on parle d’un produit unique qui offre un incroyable mariage entre le coté sucré du sirop d’érable et l’amertume du Piger Henricus à son état pur. Avec son 23% d’alcool, il peut facilement être consommé comme bon vous semble tel que dans un verre très froid, dans un Mapletini, dans un ‘’ponce’’ ou voir même dans une version modifiée d’un Negroni. De plus, c’est un super produit à avoir sur un comptoir de cuisine lorsque l’on fait certaines popotes. (1 portion pour la recette et 1 portion pour soi-même…Non?) Je vous avise simplement que vous allez avoir le rigodon facile si vous en consommez trop!

Je connais bien l’un des créateurs, M. Stephan Ruffo. Un entrepreneur hors pairs. Un visionnaire. Ce n’est pas pour rien qu’il est vice-président de l’Association des Micro Distilleries du Québec. Mais bref, On peut facilement voir avec les deux versions du Piger Henricus pourquoi Les Subversifs sont effectivement subversifs. Je sais que d’autres produits sont à venir et j’ai très hâte de voir comment ils vont renverser l’ordre établi par certains spiritueux.

Ce produit est disponible en belle quantité à travers le réseau de la SAQ et ce, pour seulement 33.00$!

LS Cream: Bon en crème!

Plusieurs me diront que j’ai une chance incroyable de déguster et découvrir autant de produits. C’est vrai! Je me considère très chanceux de pouvoir mettre la main sur des produits tout simplement délectables. Que ce soit avec des produits qui se font rares et/ou populaires ou voir même des produits exceptionnels et/ou moins appréciés, j’ai effectivement cette chance de pouvoir découvrir plusieurs facettes de cet univers fascinant qu'est celui des spiritueux. Mais, je dois admettre que l’une des facettes qui me fascine le plus est l'entrepreneuriat qui se cache derrière certains produits. C’est d’ailleurs pour cette raison que je vous présente la crème de la crème, la LS Cream! Un produit unique, conçu par un jeune entrepreneur de chez nous, à Québec!

La LS Cream a vu le jour en 2014 alors que le jeune Steven Charles a décidé de commercialiser une recette ancestrale d’origine haïtienne – la crémasse. Comment lui est venue l’idée? Bien, il faut savoir que Stevens est d’origine haïtienne. La conception de cette crémasse était, pour sa famille, une charmante tradition du temps des fêtes. Malgré tout, Stevens s’est toujours demandé ‘’Pourquoi doit-on absolument faire sa propre crémasse plutôt que de l’acheter en magasin, question de sauver du temps?’’. La réponse était pourtant simple, il n’y avait tout simplement pas de crémasse à vendre sur les tablettes. Avec le temps, le jeune entrepreneur dans l’âme a décidé de faire tout ce qui était en son possible pour non seulement créer une crémasse de première qualité mais aussi de la commercialiser à l’échelle planétaire. Objectif qui ne devrait pas tarder à être atteint puisque même si la LS Cream est sur les tablettes du Québec depuis plus ou moins un an, elle est officiellement en vente aux États-Unis depuis Janvier 2015. Elle est d'ailleurs déjà récipiendaire de plusieurs récompenses de différents concours (Or à Las Vegas et Argent à San Francisco). Au niveau de la commercialisation, Stevens a tout un allié et tout une force avec l'ambassadeur Roody Jean, un être tout aussi charismatique que la crème elle-même et qui donne corps et âme pour le bien être du produit. Un fait remarquable est que ces deux québécois d’origines haïtiennes n’avaient tout simplement aucune référence et expérience dans le domaine des spiritueux. Ils se sont lancés dans cette conception de crémasse sans vraiment savoir ce que le tout donnerait mais, avec une confiance incroyable.

Mais qu'est-ce qu'une crémasse? À la base, c’est une crème fait à base d’alcool, de crème fraîche et d’épices. La recette d’origine a tendance à être très épaisse avec un certain dépôt d’épices à l’intérieur. Bien sûr, Stevens a voulu rendre l’expérience de la LS Cream un peu plus esthétique mais surtout agréable. Il a donc fait assembler un alcool à grain neutre à certaines épices spécialement choisies ainsi qu’à une crème extrêmement fraîche. L’une des particularités dans la conception de la LS Cream est l’utilisation de cet alcool à grain neutre ce qui fait que les épices s’y dégagent plus facilement et ne se perdent pas à travers différents arômes. De plus, cela permet à la crème de pouvoir être utilisée avec bon nombre de différents spiritueux lors de la fabrication de cocktails. C’est bien beau cette conception mais est-ce que la crème a été approuvée par les origines à Stevens? Bien sûr! Dès le début de l’aventure, ce dernier a apporté quelques échantillons à sa famille et amis qui ont tous approuvés à tour de rôle.

Cette LS Cream va définitivement plaire à tous ceux et celles qui aiment la cannelle et/ou la muscade. Définitivement une crème dans laquelle les épices sont primaires. Elle peut nous rappeler un certain pain d’épice ou, tel que dans mon cas, un thé chai. Avec un coté très soyeux, la LS Cream nous offre un certain réconfort.

Pour l’expérience, j’ai décidé d’y aller avec un cocktail signature de la LS Cream, le LS Apple Crush (Version réduite pour un plus petit cocktail).

Ce qu’il vous faut : 1 OZ de crème LS - 0.5 de lait - 0.5 de cidre de pommes - Glaces concassées - Cube de glaces - Tranches de pommes (déco)

Méthode: Mettre la glace concassée dans un petit verre. Mettre tous les liquides dans un shaker avec de la glace. Mélangez le tout pendant quelques secondes. Versez dans votre verre. Décorez avec quelques tranches de pommes!

Sinon, avec un léger 17% d'alcool/volume, il s'agit d'un beau produit qui peut facilement être dégusté à son état brut, avec un dessert et/ou dans un café. Je dois aussi mentionner qu'il s'agit d'un produit qui peut être dégusté avec une certaine fierté. Cette fierté d'appuyer un entrepreneur local qui nous partage sa culture mais aussi son histoire.

http://www.creamls.com/

Tes vitamines C avec le Ferrand Dry Curaçao

En France, les ''appellations contrôlées'' sont assez fréquentes! Nous n'avons qu'à penser au champagne, au bordeaux, au sauternes, au calvados ainsi qu'au cognac. En parlant de cognac... Vous connaissez la Maison Ferrand? Maison de la plus belle variété de Cognac sur le globe! Malgré le fait que Ferrand existe depuis le 18e siècle, la grande rencontre a eu lieux en 1989. Cette rencontre fût celle de M. Ferrand lui même et du jeune Alxandre Gabriel. Il fait comprendre qu'avant l'arrivée d'Alexandre, Ferrand ne vendait pas (ou presque) son cognac. Mais, Alexandre avait une idée en tête et c'était de commercialiser ce qui était pour lui le meilleur Cognac au monde! Avec ces idées plus qu'innovatrices, Alexandre se fit proposer de monter dans l'aventure de Maison Ferrand et ce, en devant partenaire. Proposition qu'il acceptait avec honneur et grande fierté! Son objectif était simple - OUI continuer le nom de M. Pierre Ferrand à travers le monde mais aussi offrir des produits qui garderont le prestige de la famille Ferrand et qui, par le fait même les rendront plus que fier! Il faut admettre qu'il a excellé sur ce mandat! Aujourd'hui, Maison Ferrand connait un succès phénoménal avec le cognac Ferrand, mais aussi avec les gins Citadelles, de sublimes calvados, des armagnacs, les liqueurs Mathildes, la magnifique gamme des rhums Plantations et bien sur... Le Ferrand Dry Curaçao!

Qu'est qu'un curaçao? D'abord, il faut comprendre que le terme curaçao vient du fait que nous utilisons des oranges qui proviennent de l’île de Curaçao dans les Antilles. Ces petites oranges vertes ont tendance à donner d'avantage d'amertume que d'acidité. Présentement, sur le marché nous avons plusieurs liqueurs de type curaçao. Il y a le traditionnel Blue Curaçao qui est fait dans une tradition un peu plus industrielle, généralement à 25% alc/vol, créé à la base pour colorer les cocktails et y ajouter un petit goût d'agrumes. Il y a aussi le classique comme le Grand Marnier mais, question de faire différent, j'ai envie de vous présenter le Dry Curaçao de la Maison Farrand! Le Ferrand Dry Curaçao est ce qu'on appel dans le jargon un ''triple sec''! Tout d'abord, on distille un alcool de façon à la rendre le plus neutre possible dans laquelle on laisse macérer des écorces d'oranges Lahara pendant une certaine période de temps. Par la suite, on prend cette macération et on la distille trois fois plutôt qu'une (1ère pour atteindre 20% - 2ième pour atteindre 30% - 3ième pour atteindre 40%). Par la suite, le maître de chais assemble le tout à du sirop de sucre de canne préalablement vieillit ainsi qu'à une infusion de végétaux pour terminer avec du brandy ainsi que du cognac Ferrand. On laisse ensuite l'alcool en fût de chêne pour un certain nombre de temps! Le Ferrand Dry Curaçao nous offre un beau bouquet d'épices, d'amertume avec un petit coté boisé. Idéal pour un cocktail comme l'excellent White Lady.