La sélection du jour!

Glenmorangie Private Edition #8 – Bacalta!

Mercredi dernier, le 1er Février 2017, avait lieu le lancement officiel du tout nouveau Glenmorangie Private Edition #8 Bacalta! Cet événement incroyable se tenait à l’hôtel William Gray de Montréal et pour l’occasion, nous étions connectés virtuellement avec nul autre que le Dr. Bill Lumsden, le maître distillateur et assembleur de la maison Glenmorangie. Avant d’aller plus loin dans la description de l’événement et des produits, laissez-moi-vous décrire brièvement cette maison légendaire.

La maison Glenmorangie

La maison Glenmorangie

Les alambics légendaires de Glenmorangie

Les alambics légendaires de Glenmorangie

Située dans la petite ville de Talin, dans les Highlands de l’Écosse, Glenmorangie a officiellement vu le jour en 1843. L’une des particularités de cette maison est au niveau de ses systèmes de conceptions, de ses alambics. En effet, les alambics qu’utilise la maison sont reconnus pour être les plus haut à travers l'Écosse et ce, avec une hauteur de prêt de six (6) mètres. Ce principe donne, selon la distillerie, un spiritueux beaucoup plus souple et moelleux. Un fait étonnant au sujet de ces alambics est qu’ils ont préalablement (fin du 19e siècle) servis à fabriquer du gin! Aujourd’hui, en 2017, la maison Glenmorangie produit plus de quatre (4) million de litres d’alcool par année. Il est important de noter qu’une partie est remise/vendue à certains embouteilleurs pour effectuer des assemblages, mieux connus sous le nom de ''Blended Scotch''. D’ailleurs, avec une telle production, Glenmorangie représente près de 8% des parts de marché dans l’univers des scotchs. Au niveau de la conception de ses spiritueux, Glenmorangie a bel et bien trouvé la clé du succès et a gardés cette recette tout au long de son histoire. Mais bien sur, comme toute bonne famille, les recettes sont légèrement modifiées afin d’obtenir différents résultats/produits. Le tout débute avec une orge locale de la région des Highlands. Celle-ci est mouillée à l’aide d’une eau de source extrêmement minérale. Le tout est par la suite séché pendant de longues heures afin de garder l’orge le plus pure possible. Il y a aussi la fermentation très longue qui a tendance à offrir ce coté très agrumes. D'ailleurs, c'est un principe aussi mis en place par la maison soeur de Glenmorangie, Ardbeg. Suite à la fermentation, place à la distillation et ce, à la bonne vieille méthode écossaise dans ces hauts, très hauts alambics. Et vient ensuite l’un des éléments les plus fascinants de Glenmorangie, la maturation du spiritueux. Le spiritueux débute dans une barrique de chêne blanc d’Amérique ayant préalablement contenu du bourbon. Le tout est mis en barrique pour un minimum de dix (10) ans. À dix (10) ans, on parle de la colonne de Glenmorangie. On parle du grand début de tous les spiritueux. Ceci est en quelque sorte le Glenmorangie Original . Mais vient ensuite des vieillissements en barriques supplémentaires. Par exemple, l’édition du 18 ans est vieillie plus de quinze (15) ans en barrique de chêne blanc américain ayant préalablement contenue du bourbon. Cependant, une partie de ce spiritueux bénéficie aussi d’un vieillissement supplémentaire en fût d’Oloroso. Sinon, nous pouvons aussi prendre le Nectar d’Or qui, outre les dix (10) années de vieillissement traditionnel, profite d’un vieillissement supplémentaire en fût de Sauternes. Les dilutions, avant l’embouteillage, peuvent aussi être différentes, mais reste que le cœur et la colonne du spiritueux reste le même.

Glenmorangie Tee Off!

Glenmorangie Tee Off!

La sélection du jour!

La sélection du jour!

Dr. Bill Lumsden (à gauche) et un associé

Dr. Bill Lumsden (à gauche) et un associé

Mais bon! Revenons à cet événement en compagnie Dr. Lumsden! Nous étions accueillies avec un excellent cocktail, le Glenmorangie Tee Off. Ce cocktail à base du Glenmorangie Original, de thé Earl Grey, de jus de citron frais, de bitter et de sirop simple était tout simplement succulent. Très goûteux et très rafraîchissant!

Glenmorangie Original

Glenmorangie Original

Le premier produit que nous a offert Dr. Lumsden est bien sur l’Original. Pourquoi? Pour démontrer et pour analyser la colonne des produits suivants. L’Original est d’une grande douceur. Avec son 40% d’alcool par volume, il est crémeux, il offre ce côté d’amaretto à travers un bouquet de salade de fruits et de marmelade d’agrumes. D’ailleurs, Dr. Lumsden le mentionne : ''Coïncidence ou non… Dans la prononciation de Glenmorangie, on peut bel et bien entendre le mot orange… L’arôme clé de notre scotch!'' L’Original est sans aucun doute un beau produit. Bien sur, il sera plaire à ceux et celles qui aiment les dégustations douces. Les dégustations un peu plus sucrées. Les dégustations un peu plus fruitées. C'est aussi un beau produit à avoir dans sa cave afin de connaitre la colonne des autres produits.

Glenmorangie Lasanta

Glenmorangie Lasanta

Le deuxième produit fut le Lasanta. Ce mot gaélique fait référence à la douceur et passion en l’honneur du vieillissement supplémentaire que bénéficie le spiritueux en question. En effet, le Lasanta est l'Original qui passe un vingt quatre (24) mois supplémentaires en fut d’Oloroso, un magnifique vin espagnol. Dans le cas du Lasanta, il n’est pas filtré à froid et est offert à 43% d’alcool par volume dans le but d’offrir un nez plus prononcé et une meilleure expérience en bouche. L’influence du Oloroso est très présente. C’est vineux avec une légère, mais agréable amertume. C’est aussi caramel. C’est épicé vers la fin. Personnellement, un petit coup de cœur pour celui-ci!

Glenmorangie Private Edition #8 - Bacalta!

Glenmorangie Private Edition #8 - Bacalta!

Pour terminer, le troisième produit et non le moindre. La raison de cet événement. J’ai nommé le Glenmorangie Private Edition #8 – le Bacalta. Ce Bacalta, mot gaélique qui signifie ''cuit'', bénéficie d’un vieillissement supplémentaire en barrique ayant préalablement contenue le vin de Madère Malmsey, le plus reconnue des vins de Madère. Pour s’y faire, Dr. Lumsden ne s’est pas donné la vie facile. Il a d’abord fait concevoir des barriques en chêne blanc américain d’une taille de deux cent cinquante (250) litres. Il a par la suite convaincu l’entreprise des vins Malmsey à y mettre du vin de Madère pendant vint quatre (24) mois à l’intérieur. Ce défi a été grandement difficile puisqu’un vin de Madère ne peut être embouteillé avant cinq (5) ans de maturation. Ce vin de Madère n’a donc plus aucune utilité suite au vieillissement demandé par Lumsden. Mais ce dernier et la maison de Glenmorangie ont bien sur fait tout le nécessaire et Malmsey a accepté. Ces barriques qui, rappelons le, sont plus petites que la norme chez Glenmorangie, ont donc été mise directement sous le toit/grenier de la maison Malmsey afin d'aller chercher le maximum de chaleur. Une fois la maturation du vin de Madère complété, les barriques sont par la suite remplies d'un Glenmorangie dix (10) ans d'âge pour une période de vint quatre (24) mois. Suite à cette maturation supplémentaire, on embouteille le tout sans filtration et ce, à 46% d’alcool par volume. Ce Balcalta est aussi crémeux en bouche et dégage des notes un peu plus florales. Des notes de pain en fermentation. Des notes de noix chauffées. La pêche y est aussi. Bien sur, ce produit va simplement voir le jour à l’automne sur nos tablettes et ce, au prix de plus ou moins 180.00$ canadiens. Certains me diront ''Mais Yan… C’est une version de l’Original simplement vieillie en fût de Madère… Pourquoi un tel prix?'' Bien il faut comprendre le parcours qu’à prit Glenmorangie pour arrivé à ce produit. Oui, la colonne est bel et bien cet Original… Mais le corps est complètement différent! De plus, c'est une édition TRÈS limitée. Ce type de produit présente simplement 1% de la production de la maison. 

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: