Jay-Z et le cognac D'Ussé

Les spiritueux de stars!

De plus en plus, l’industrie des spiritueux est attachée aux soirées luxueuses, aux soirées «glamour», aux soirées hautes en couleurs. De plus en plus, de grands noms veulent être rattachés à cette industrie et ce, pour plusieurs bonnes raisons. Nous voyons actuellement plusieurs personnalités faire la sortie de différents alcools dont plusieurs spiritueux. D'ailleurs, il y a quelques jours, une annonce a été faite en lien avec le groupe Major Lazer et le rhum Bacardi. Cela a justement amené quelques personnes à s'intéresser aux spiritueux de vedettes. Il y a quelques mois, j’avais partagé avec vous un article sur le sujet lors d’une collaboration avec l’équipe de BOIRE, mais je tenais à partager davantage avec vous.

Trump Vodka

Trump Vodka

Saviez-vous que le 45e président des États-Unis, M. Donald Trump, a été un producteur de vodka ? En effet, en 2005, Trump avait comme objectif de détrôner l’entreprise Grey Goose sur le marché de la vodka et ce, avec un spiritueux fait à base de pommes de terre. A-t-il réussit ? Non ! À un tel point que la vodka a été discontinuée en Amérique du Nord et ce, dès 2011. Mais si vous êtes de grands voyageurs, vous pourriez tout de même mettre la main sur ce produit dans certains pays comme Israël et la Russie.

Gretzky Whisky

Gretzky Whisky

La merveille du hockey, que l’on connait entre autre sous le nom de Wayne Gretzky, est non seulement propriétaire d’un magnifique vignoble, mais aussi d’une belle gamme de whiskies. Actuellement, vous pouvez retrouver deux (2) produits, le Red Cask ainsi que l’Ice Wine Cask. Est-ce réellement fait par le domaine Gretzky ? Malheureusement non. Il faut comprendre que le domaine est jeune. Très jeune. Il faut aussi comprendre qu’au Canada, vous devez avoir trois (3) ans de vieillissement avant d’être un whisky. Donc, M. Gretzky et son équipe ont recherché des whiskies canadiens pouvant facilement être reproduits par leur équipe et ont décidé d’en acheter la recette. On parle ici d’un whisky ayant été fait avec quatre types de grains (orge, seigle, maïs et blé). Chacun de ses grains a bel et bien été distillé et vieillit seul. Par la suite, vient un assemblage minutieux que la maison Gretzky termine dans des fûts de vins rouges ou même de vins de glaces et ce, pour quelques mois.  Pour avoir dégusté le Red Cask, on parle d’un produit qui dégage un coté très épicé, très écorce d’orange avec une finale très persistante et très chaude. Il ne sera définitivement pas aussi populaire que le hockeyeur, mais reste qu’il attire l’œil et la curiosité.

Sauza 901 par Justin Timberlake

Sauza 901 par Justin Timberlake

Restons dans le monde des «grands», mais cette fois-ci, dans l’univers musical. Saviez-vous que J.T (Justin Timberlake) a une gamme de téquila ? Sauza 901 est malheureusement un téquila que je n’ai pas encore eu la chance de déguster, mais qui pique vraiment ma curiosité. Alors que la majorité des téquilas subit une double distillation, Sauza 901 de Timberlake subit une triple distillation. Première dans un principe à colonne et les deux dernières dans un principe de «pot still». Il semblerait que ce téquila soit définitivement à la hauteur de la personne qui est dernière. Élégante. Éclatante. Versatile.

Une autre grande star de la musique a aussi misé juste sur une collaboration avec une entreprise de spiritueux, cette fois de cognac. En effet, depuis 2007, Jay-Z est associé à la marque de cognac D’Ussé. Cette marque, aussi propriété de Bacardi, est en fait un assemblage de plusieurs crus de cognac. Le tout est relativement jeune afin d’apporter quelque chose d’intéressant autant en cocktail que dans un simple verre avec un glaçon. On parle ici d’une moyenne d’âge de plus ou moins cinq (5) ans. Pour l’avoir dégusté alors que j’étais en Charente, je me rappelle qu’il était très boisé et surtout très épicé. Un peu trop à mon goût. Cependant, le branding est sublime et il va définitivement mettre autant d’ambiance sur votre comptoir de cuisine que la musique de Jay-Z !

Ron de Jeremy

Ron de Jeremy

Le dernier. Et… Non le moindre ! Ronald Jeremy Hyatt, mieux connue sous le nom de Ron de Jeremy. Cette star dans le monde du «adult entertainment» a décidé de se lancer dans l’industrie des spiritueux en créant un rhum, le Ron de Jeremy. Bien sûr, le rhum n’est pas distillé par ce moustachu, mais plutôt assemblé. En effet, Jeremy parcours le monde à la recherche des meilleurs rhums et ce, avec nul autre que Don Pancho Fernandez, l’un des maîtres de chais les plus reconnue dans l’industrie. Suite à la sélection des différents rhums, l’équipe procède à un vieillissement supplémentaire ou même à une petite transformation à l’aide d’épices. Pour avoir dégusté la version épicée ainsi que la version réserva, j’admets que j’ai été grandement surpris par cette dernière. Des notes très pâtissières avec énormément de vanille et une grandes présences de petits fruits. Il est d'une douceur tout simplement incroyable. Outre cette gamme de rhum, Ron Jeremy est aussi derrière un très beau gin, le Hedgehog.

Encore une fois, cela n'est que quelques noms parmi plusieurs. L'un des produits que j'ai très hâte de voir est le Notorious Irish Whiskey de Conor McGregor. Espérons qu'il y aura autant de caractère que le nom derrière !

Et vous ? Vous avez eu la chance de déguster un spiritueux appartenant à une star ?

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: