PRIMEUR! Parez à mouiller, Morbleu arrive!

En début décembre, j’ai eu le privilège de visiter la jeune distillerie Mariana, en plein cœur du quartier industriel de Louiseville. De ce fait, j’ai eu la chance de m’entretenir avec deux (2) travailleurs, deux (2) entrepreneurs, deux (2) passionnés ainsi que deux (2) hommes de familles. Non je n’ai pas rencontré huit (8) personnes, mais bel et bien deux (2)! Voyez vous, Jonathan Couturier ainsi que Jean Philippe Roussy sont tout cela. Les deux (2) entrepreneurs distillent, travaillent dans un emploi ‘’régulier’’ et s’occupent parfaitement de leur famille et ce, en l’espace de vingt quatre heure. C’est peut-être ce qui explique le fait que JP dormait à la distillerie lors de mon arrivée… Bref!

Lors de ma visite, j’ai bien sur eu l’occasion d’échanger avec eux sur la conception de leur gin Canopée ainsi que de leur vokda Azimut, deux (2) produits grandement en demande dans les SAQ du Québec. Cependant, le point fort de ma visite fut l’essai de produits non disponible à la SAQ. Certains d’entre eux n’étaient que des essais, mais j’ai eu la chance de déguster un produit qui était déjà présenté à la SAQ. Un produit qui n’était plus un essai, mais plutôt un réel résultat. Ce résultat est une bouteille qui a bel et bien été approuvée par la SAQ et qui sera offerte sur les tablettes à compter de la première semaine du mois de Mars 2017. Ce produit mes amis est le Morbleu, le nouveau rhum épicé du Québec!

Ce Morbleu est un assemblage d’un rhum jeune de Trinité Tobago avec un distillat de mélasse fait directement à distillerie. De plus, la distillerie y met seulement quatre (4) épices à l’intérieur dans le but d’aller chercher de magnifiques arômes mentholés, chocolatés et herbacés. La finale n’est pas trop longue et relativement agréable. D’ailleurs, nous devons donner crédit à cette distillerie qui tente vraiment de faire des produits différentes et ce, avec la réalité à laquelle elle fait face. Pourquoi ne pas faire la totale en matière de distillation? Puisque la réalité au Québec est que la distillerie ne peut vendre à la fabrique et doit absolument vendre ses spiritueux à la SAQ. D’ailleurs, Jonathan m’expliquait que suite à plusieurs analyses, les deux (2) entrepreneurs ne voyaient malheureusement pas comment ils pourraient être compétitifs face aux produits de très grande qualité des Antilles et/ou Caraïbes. Il faut aussi garder en tête que les coûts de productions, d’exploitations et surtout le coût des matières premières est bien meilleur marché dans les pays d’Amérique du Sud! De ce fait, la Distillerie Mariana est en mesure d’offrir ce Morbleu au prix de 35.00$!

J’ai demandé à Jonathan le pourquoi faire un rhum? Il m’a répondu : ''Le rhum est mon spiritueux préféré. C'est sont aspect sucré et vanillé que j'aime. C'était évident pour moi que la distillerie aurait son rhum. Je me rappelle notre été 2015, le local de la distillerie n'était pas terminé, que nous distillions déjà du rhum à 2h du matin ensemble. On regardait ça couler patiemment d'un alambic de vingt (20) litres à rêver le jour que nous pourrions l’offrir aux amateurs et consommateurs du Québec! Donc le temps a passé et en Décembre 2015, nous avons décidé d’enclencher le réel processus du rhum avec deux (2) magnifiques barriques de deux cent (200) litres. Le produit était bien, mais on a vite compris que dans l'immédiat ce serait dur de rivaliser avec l'expérience, l’histoire et la qualité des antillais. Nous l’avons donc assemblé à un rhum que nous croyons être fait sur mesure pour le notre. Un rhum qui complète notre travail… Notre rêve! Par la suite, on ajoute un côté épicé, mais de façon très léger. Très subtile. Un peu comme notre gin Canopée qui est doux et smooth. Le tout balance parfaitement le produit!'' De mon coté, je dirais même que ce coté subtile et doux est définitivement une signature dans les produits de la Distillerie Mariana! Et que dire de la présentation, la bouteille? Elle est à faire rêver le grand Jack Sparrow et son équipage! De plus, j’ai demandé à Jonathan pourquoi l’équipage de Mariana avait offert le nom Morbleu à leur rhum? La réponse fut relativement simple : ''On voulait de quoi qui sonne pirate… On a donc cherché dans les sacres de pirates. C’est alors que mon frère, un vrai pirate dans l’âme, a lancé haut et fort MORBLEU! C’est resté!''

Tel que mentionné ci-dessus, cette belle bouteille vous sera offerte dès le début du mois de Mars. Vous avez donc le temps de vous magasiner une jambe de bois et un perroquet!

Click Here to Leave a Comment Below

Stephane Caron - avril 2, 2017

Bonjour,
Amaruer de spiritueux que je suis et surtout amateur du « Achetons local », j’ai immediatement pris possession d’une bouteille de Morbleu des que j’ai vu ce produit apparaitre sur les tablettes de la SAQ.

Je veux souligner le fait que je n’ai jamais bunun aussi bon rhum de ma vie ! J’ai 53 ans.

Bravo à cette jeune distillerie et ses créateurs !

Reply
    Yan Aubé - avril 21, 2017

    Monsieur Caron ! Quel beau témoignage ! Je suis persuadé que cela plaira grandement à nos amis de la distillerie ! N’hésitez pas à partager vos photos sur les réseaux sociaux ! Toujours un plaisir !

    Reply
Claude Drapeau - juin 30, 2017

Je prend mon 1er verre ce soir!
Croyez-moi, ce ne sera pas le dernier.
Bravo et merci au nom de tous ces pirates en nous!
Ce n’est pas parce qu’on a troqué le bateau pour le web qu’il faut s’abstenir.
Claude Drapeau

Reply
    Yan Aubé - juillet 2, 2017

    Merci Monsieur Drapeau de ce commentaire ! Je suis persuadé que les jeunes entrepreneurs qui ont fabriqué ce rhum seront grandement heureux de votre commentaire !

    Yan

    Reply
Leave a Reply: