On visite: Distillerie North of 7th

Si je vous dis qu’il y a seulement une micro distillerie à Ottawa… Serez-vous étonné? En effet, c’est tout de même étonnant. Alors que l’industrie des micros distilleries grandit de façon incroyable dans les grandes métropoles comme Montréal, Toronto et/ou Vancouver, Ottawa a tant qu’à elle une seule micro distillerie – North of 7th Distillery.

Comment cette magnifique distillerie est-elle née? À la base, il faut comprendre que les deux entrepreneurs derrières cette distillerie sont aussi propriétaires d’un centre d’escalade intérieur à Ottawa. Ce centre fut d’ailleurs fondé en 1992 par Greg Lipin (qui fut rejoint après quelques années par son collègue Jody Miall). C’est justement dans un voyage dédié à l’escalade que Greg a découvert un amour incroyable pour le bourbon américain. En apercevant l’intérêt des différents consommateurs face à ‘’boire local’’, Greg et Jody ont donc décidé de créer North of 7th, la première distillerie d’Ottawa et ce, directement aux côtés du centre d’escalade.

Pourquoi North of 7th? C’est simple. Le chalet de Greg est situé dans le comté d’Ompah-Plevna en Ontario et pour s’y rendre, il doit emprunter la route 7 Nord. Ceci dit, c’est sur cette route que Greg a maturé à l’idée d’avoir une micro distillerie. Il a donc décidé de l’appeler North of 7th! Lors de ma récente visite à la distillerie, Jody me mentionnait avoir reçu un appel du Ministère des Transports de l’Ontario concernant le logo qui est sur le site internet de la distillerie ainsi que sur certaines bouteilles. Ils doivent malheureusement remplacer tous les logos pour retirer toute ressemblance avec les panneaux routiers. Ah la bureaucratie!

Actuellement, la distillerie offre une belle variété de produits tels qu’une vodka, un gin, deux types de rhums ainsi qu’un ‘’white dog’’ (whisky sans vieillissement). En Mai 2017, ils embouteilleront leurs premiers whiskys.

Chaque produit est bien réussi. Au niveau de la vodka Illuminati, les deux entrepreneurs utilisent une méthode du ‘’grain à la bouteille’’. Méthode qui est très peu utilisée par les distilleries. D’ailleurs, leur consultant leur a répété sans cesse de ne pas faire cela et d’y aller plutôt avec un alcool à grain neutre dans le but de réduire les coûts d’exploitation et de grandir les profits. Mais, les deux distillateurs préféraient encourager l’industrie locale et faire une vodka faite à base de maïs venant de la région d’Ottawa. Ils admettent eux même que cela ne leur est pas favorable mais reste que la vodka est d’une très belle qualité, somptueuse et très intéressante. Le processus de fabrication est relativement simple. Ils font fermenter du maïs avec de la levure spécialement choisie. Lorsque le tout atteint plus ou moins 7% d’alcool, il sépare le solide et le liquide. Ils distillent d’ailleurs ce dernier dans un petit alambic à colonne afin d’aller chercher un niveau de plus ou moins 91% d’alcool. Le tout est par la suite filtré à travers un système de filtre à charbon spécialement conçu et pensé par les deux entrepreneurs. Système qui est aujourd’hui adopté par quelques distilleries. Le moindre détail est bien réfléchi dans la distillerie.

Cette lignée se voit aussi dans les autres produits comme le gin Triple Beam. Les onze (11) botaniques utilisés à l’intérieur proviennent d’entreprises locales. Leur gin est d’ailleurs très goûteux au niveau des botaniques et est surtout très versatile au niveau des divers cocktails. Tout cela est en grande partie au fait que la distillerie utilise sa propre vodka afin de redistiller les vapeurs à travers le panier de botaniques. Chose qui se voit aussi très rarement dans l’industrie. La tendance se veut que le gin soit simplement l’évaporation d’alcool à grain neutre à travers un panier de botaniques mais en utilisant sa vodka, North of 7th s’assure d’offrir à son gin un caractère fort impressionnant.

Pour ce qui est du rhum Leatherback, Jody et Greg utilisent une mélasse assemblée à Montréal. D’ailleurs, leur rhum est aussi simple que : fermentation d’une mélasse, distillation de cette fermentation, vieillissement en barrique de chêne américain complétement neuve pour quelques mois (selon la version – entre 12 et 24 mois), dilution et embouteillage. D’ailleurs, c’est une fierté pour eu de dire que le rhum Leatherback est 100% mélasse! Aucun autre additif à l’intérieur et le tout se fait bien sentir dans notre verre. Une petite histoire concernant le rhum Leatherback : Un beau jour je m’y suis rendu avec un collègue et ami, Jerry Gitany. Ce dernier est un expert en matière de rhum et est très respecté dans l’industrie. Il est aussi derrière de superbes initiatives telles que La Confrérie du Rhum, RumGazette et plusieurs autres. Bref, lors de notre visite, Jody nous mentionnait que pour une raison inconnue, une distillation de rhum a donnée un résultat moins haut en alcool (57%) et il ne savait pas trop comment le travailler pour l’embouteillage. De ce fait, Jerry et moi avons eu l’honneur de déguster le rhum à son état brut, sans dilution. À notre grande surprise, ce rhum était succulent! Le tout m’a d’ailleurs rappelé un certain rhum jamaïcain. Nous lui avons donc suggéré de faire une édition ‘’cask strenght’’ (sans dilution). Quelques semaines après notre visite, Jody m’envoie une photo mentionnant qu’ils avaient bel et bien décidé de faire cette édition spéciale. Tout un honneur et surtout toute une joie de voir que les conseils d’un ami et moi ont porté fruit. En terminant, le rhum Leatherback doit son nom aux charmantes tortues qui d’année en année migrent à travers ‘’la route du rhum’’. Pour chaque bouteille de Leatherback vendue, la distillerie offre 0.25$ à une fondation spécialisée à la protection de ces tortues.

Ce qui me fascine de North of 7th est la transparence qui habite les deux jeunes entrepreneurs. Aucun secret ! Tu leur demandes une question et tu as la bonne réponse que cela te plaise ou non.

Disponible à la SAQ? Pas encore… Cependant, vous pouvez facilement trouver leurs produits à la LCBO sinon à la distillerie directement. Vous pouvez d’ailleurs appeler à la distillerie afin de réserver quelques minutes pour effectuer une visite fortement intéressante!

L’adresse pour s’y rendre est le 1733 Boul St-Laurent à Ottawa. Vous pouvez aussi rejoindre l’équipe au 613.627.4257.

Les alambics
Whisky en fermentation
Whisky de seigle
Barriques de whisky
Barriques de rhums
White dog

Click Here to Leave a Comment Below

joannecharron - décembre 12, 2016

L’éducation pour freiner la surconsommation d’alcool,ça me plaît.

Reply
    Yan Aubé - avril 21, 2017

    Merci Madame Charron de ce commentaire ! C’est en effet mon objectif et mandat principal !

    Reply
Leave a Reply: