On visite: Ironworks Distillery

Vous vous rendez en Nouvelle Écosse et vous vous demandez si le dossier des spiritueux locaux est intéressant? Bien voici une suggestion amicale qui pourrait bien vous faire tomber en amour avec deux entrepreneurs incroyables qui produisent de magnifiques produits dans une ville où le charme est au rendez-vous. Bienvenue chez Ironworks !

La distillerie Ironworks à vu le jour en 2009 dans le site historique de Lunenburg en Nouvelle Écosse. Afin de trouver un nom à la distillerie, les créateurs ont été inspirés par l’édifice dans lequel ils se sont établis qui, dans les années 1900, produisait des travaux de fer pour les différents bateaux de guerre. Ce commerce demandait tellement d’effort et d’amour dans son travail que la distillerie a décidé de rendre hommage à ces ouvriers et a pris le nom d’Ironworks. La distillerie est jeune et surtout dynamique. J’ai eu la chance de parler à plusieurs personnes de cette distillerie et d’entendre leur histoire incroyable. Lorsque l’on parle à Madame Lynne MacKay ou voir même M. Pierre Guevremont (fondateurs et distillateurs), nous pouvons sentir la passion qui les anime et qui les transporte au travail à tous les matins. On peut facilement sentir l’énorme fierté qu’ils ont face à leurs produits et ce avec raison. De plus, cette fierté n’est pas seulement pour leurs produits mais aussi pour l’ensemble de l'industrie. Ils ont d'ailleurs fait l'ouverture d’une boutique à l’Aéroport d’Halifax qui offre que des produits locaux (spiritueux, liqueurs, vins, bières, etc.). Et que dire de l’écoute incroyable que Madame MacKay m’a offerte lors de nos échanges au sujet de mon défunt projet de micro distillerie?

Pour ce qui est de la conception de leurs produits Ironworks utilise un alambic de l’entreprise Mueller Pot Stills Inc (Voir photo ci-dessous). Ce type d’alambic est définitivement révolutionnaire dans le monde des micro distilleries puisqu’il s’agit d’un système que l’on dit hybride dû à sa grande versatilité en matière de conception de spiritueux. Nous devons aussi admettre qu’il s’agit d’un type de système qui attire bien l’attention par sa surprenante mais, surtout impressionnante beauté. Au niveau de leurs produits, cette distillerie offre une superbe variété!

Tout d’abord, Ironworks produit l’alcool de base de toute bonne distillerie, une Vodka! Malgré le fait que la loi stipule qu’une Vodka doit être une boisson alcoolique potable obtenue par le traitement de l’esprit de grain ou de pommes de terre avec du charbon de bois, de manière que le produit n’ait ni caractère ni arôme ni goût distinctifs, Ironworks fait sa Vodka à base de pommes qui proviennent de la vallée d’Annapolis. Une vodka très suave, enveloppante avec un soupçons de sucre à l’intérieur.

Lorsqu’une distillerie produit une Vodka, généralement vient le Gin. En effet, la Vodka est souvent la base d’un Gin. Je vous recommandes d’ailleurs la lecture de mon petit article à ce sujet dans l’onglet ‘’CATÉGORIE’’ sous ‘’La base du Gin’’. Ironworks produit donc un Gin selon les bonnes vieilles traditions d’un London Dry Gin avec des baies de genièvres, des bourgeons de sapins, du cynorhodon (petits fruits du rosier) et autres botaniques qui proviennent tous de la Nouvelle Écosse.

Avec cette Vodka, Ironworks produit aussi différentes types de liqueurs. En effet, à la distillerie nous avons accès à de la liqueur de canneberges, de bleuets, de framboises et voir même de rhubarbes. Toutes ces liqueurs sont fait avec le même procédé qui consiste à faire macérer le fruit dans la Vodka pendant un certain nombre de temps et par la suite le tout est pressé à l’aide d’une pressoir à vin. De cette façon, la Vodka est dilué par le jus naturel du fruit ce qui permet à la distillerie de ne pas mettre de sucre additionnel. Bien sûr, une seconde dilution sera fait à base d’une eau pure et ce afin d’offrir un pourcentage d’alcool désiré.

La distillerie produit différentes Eaux de Vie tel qu’à la poire, à la pomme ou voir même de style ‘’Grappa’’. Personnellement, je suis un grand amoureux de l’Eau de Vie à la poire. Un superbe produit.

Ironworks produit aussi une impressionnante gamme de rhums. En effet, elle nous offre un rhum blanc, un rhum ambré (Amber Rum), un rhum foncé (dark - le Bluenose Rum) et le prestigieux 5 ans. Tout d’abord, le rhum d’Ironworks est construit avec de la mélasse des caraïbes que la compagnie Crosby importe. Il s’agit donc d’une mélasse riche et très foncée. Pour ce qui est du Ironworks Amber Rum, il s’agit définitivement d’un rhum inspiré des traditions espagnoles. Lorsque nous nous versons un verre, nous avons cette odeur d’un rhum cubain ou voir même républicain. Légèrement épicé, de belles notes d’agrumes et bien sur le petit gout caramel/vanille qui fait son apparition et ce, grâce à son passage en fût de chêne pour quelques mois. L’Ironworks Bluenose Rum, de son coté, a remporté cinq fois le prix du Wolrd Best Dark Rum. Construit dans les traditions anglaises, d’un noir qui dance sur des reflets rougeâtres. Il dégage un goût de petits raisins secs et figues, le tout accompagné d’un goût riche de noisettes ainsi que de certaines notes très boisés. Il va plaire à ceux et celles qui préfèrent un spiritueux sucré. D’ailleurs, ce dernier est le seul qui est offert à l’extérieur de la distillerie.

Bref, tel que mentionné ci-dessus, c’est définitivement un endroit qui vaut le détour si vous pensez vous rendre dans ce magnifique coin de pays lors de vos vacances ou lors de vos voyages d'affaires.

Saluez Pierre et Lynne de ma part!

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: