On visite: Le Domaine Lafrance!

Lorsque Georges-Étienne Lafrance fonda son domaine en 1925, il ne pensa probablement pas que le tout serait aussi impressionnant 93 ans plus tard ! Pourtant, sa manière de penser ainsi que sa manière d’aménager le domaine laissaient place à plusieurs projets, à un avenir plus que prometteur.

À l’époque, Monsieur Lafrance concentra son énergie uniquement à la pomme et devint très vite un pomiculteur plus que respecté dans l’industrie non seulement pour la qualité du fruit, mais aussi pour l’efficacité de son domaine ainsi que de ses installations dont un entrepôt qu’il fit construire et ce, d’une brillante façon.

Vers la fin des années 60, Yvon, le fils de Georges-Étienne, arriva avec une nouvelle idée pour faire rayonner davantage le verger, celle de créer un cidre tout en gardant une production de pommes pour les consommateurs. Chose qu'il fit, mais pour son pur pur plaisir et non pour la vente.

Le vieil entrepôt transformé en cidrerie et distillerie !

Le vieil entrepôt transformé en cidrerie et distillerie !

Alors qu’Yvon Lafrance s'amusait à produire le cidre pour une consommation personnelle, un jeune homme du nom d’Éric était à ces cotés pour voir non seulement ce dur labeur, mais aussi l’ascension du domaine dans les industries pomicultrices et cidricoles. Ce dernier fut piqué par la passion de la pomme, du cidre et bien plus encore ! Pour Éric, c’était incroyable de cueillir le fruit du travail familial, de le transformer, de voir la nature fermenter le tout et ensuite d’aider à l’embouteillage. Il fut donc normal que ce dernier prenne le contrôle du domaine dès le début des années 90. Lorsqu’Éric arriva à la tête de l’entreprise avec son épouse Julie Hubert, il arriva aussi avec un très grand souci du détail, bien que les deux (2) générations avant lui en avaient déjà beaucoup. Alors que nous prenions les pommes de catégorie 3, pas assez bonnes pour la cueillette, mais excellentes pour la transformation dont le cidre, Éric décida de prendre des pommes de meilleure qualité. Alors que plusieurs cidreries amenèrent leurs pommes dans un centre de transformation, Éric acheta une presse pour faire le tout à la maison question d’assurer que les fruits soient lavés et traités de la meilleure des façons. L’entrepôt que Georges-Étienne fit bâtir était si bien pensé, que la presse fut installée sans la moindre modification au sol (pour les pentes d’écoulement).

Un vieux cidre fabriqué par Yvon Lafrance (années 70)

Un vieux cidre fabriqué par Yvon Lafrance (années 70)

Malgré le succès d’Éric au niveau des différents cidres, il était impossible pour lui de garder l’entreprise telle quelle. Tout comme son père l’avait fait, il voulait apporter un certain renouveau au domaine. Il voulait amener un autre type de rayonnement sur l’héritage de son père et de son grand-père. Il s’est mis à s’intéresser au monde des spiritueux. Après tout, la fermentation était un point qu’il adorait lors de la conception du cidre. Et que dire du vieillissement de ce même cidre ? Il se mit à lire. Faire mille et une recherches. Déguster divers produits. Bref ! Il ne chômait pas même si le tout était tout de même très agréable !

En 2013, il fit l’acquisition d’un alambic unique, un Stupfler. C’est d’ailleurs avec cet alambic ainsi qu’avec l’aide de Jean Louis Stupfler qu’Éric apprit à distiller. Cet alambic bordelais de huit cents (800) litres avec une chauffe à feu nu est magnifique. Bien qu’il y ait une colonne, il ne s’agit pas de plaquettes à l’intérieur, mais de tube en cuivre. Cela offre à l’eau de vie un caractère bien à elle. Vous pouvez déguster la beauté de cet alambic avec Pure Légende, une magnifique eau de vie à la pomme et le tout premier spiritueux du domaine.

Alambic Stupfler de 800 litres !

Alambic Stupfler de 800 litres !

Un cidre prêt pour la distillation !

Un cidre prêt pour la distillation !

Chauffe à feu nu !

Chauffe à feu nu !

Le coeur de pommes !

Le coeur de pommes !

Depuis quelques temps, Éric est assisté par Isabelle Audet, maître distillatrice ainsi qu'avec Laurent Paquette Boislcair, distillateur en chef et maître de chais ! Avec Isabelle et Laurent, Éric a aussi développé certaines recettes ainsi qu'une certaine méthodologie. Alors que plusieurs entreprises effectuent un seul cidre (recette) à distiller pour tous leurs produits, le Domaine Lafrance a créé un cidre bien à lui pour chaque spiritueux. Pourquoi ? Parce que les pommes ne réagissent pas de la même façon aux différents procédés de transformation, distillation et maturation. D’ailleurs, outre la distillation, le domaine a aussi développé une belle expertise en matière de maturation et ce, avec l’aide de différents «focus group» mis en place pour justement déterminer les plus et les moins de certains fûts sur divers spiritueux.

Aujourd’hui, ce n’est pas que des spiritueux à base de pommes qui maturent dans ces fûts puisqu’Éric voit grand. Toujours plus grand ! Il voit grand pour le verger, il voit grand pour le domaine, mais voit surtout très grand pour les spiritueux du terroir. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il fonda l’Association des Distilleries Artisanales du Québec, une association dédiée à ceux et celles qui produisent de la terre à la bouteille. D’ailleurs, grâce à son travail incroyable, Éric fut le tout premier à pouvoir vendre ses produits à la distillerie et ce, dès Août 2017 !


«Ok Yan… Mais c’est quoi les produits de Lafrance ?»

Pure Légende

Pure Légende

L’un des premiers produits conçus par la distillerie est le Pure Légende, une eau de vie de pomme à 42% ! Un produit qui, je l’admets, peut être difficile pour certaines personnes. Après tout, on parle ici d’une eau de vie aux forts arômes de pommes et même de poivre.

George Étienne

Georges-Étienne

Pour un peu plus de douceur, vous pouvez mettre la main sur Georges-Étienne, un excellent brandy de pomme âgé de trois (3) ans. Élaboré grâce à une distillation simple ainsi qu’à l’aide de quelques types de fûts, dont quelques uns de Jack Daniel, ce super brandy se pointe avec une note de torréfaction, un peu boisé. La pomme est très… Très présente ! C’est du bonbon !

Un fût de Jack Daniel pour le brandy de pommes !

Un fût de Jack Daniel pour le brandy de pommes !

Gin Dandy

Gin Dandy

Il y a aussi l’unique gin Dandy, élaboré avec une eau de vie de pommes, de poires et de raisins. Sans vouloir me répéter, je vous invite à relire l’article que j’avais écrit à son sujet : Dandy… Ce gentleman qui vous chante la pomme!

Dégustation des spiritueux du Domaine Lafrance !

Dégustation des spiritueux du Domaine Lafrance !

Outre ces spiritueux, l’équipe d’Éric travail actuellement sur divers produits dont Geneva, une eau de vie faite avec différentes pommes détestées en dégustation, mais magnifiques en distillation. C’est à travers les arômes de pommes et à travers un coté un peu mentholé que le Geneva offre une très belle finesse et une belle fraîcheur ! Il y a aussi un spiritueux de marc de raisins, un genre de grappa. Pour créer le tout, l’équipe du Domaine Lafrance a non seulement fait un vin avec du Frontenac Gris, du Frontenac Rouge, du Frontenac Noir ainsi que le Sabrevois, mais utilise aussi le marc de ces mêmes cépages. Marc que l’équipe insère dans un panier, comme le font les italiens ! C’est de toute beauté ! On goûte ce coté végétal du marc. Un coté plus herbacé. Un peu poivré. Mais au goûte aussi un coté un peu vineux. J’ai aussi eu la chance de déguster un jeune, mais très prometteur whisky ! Pour l’élaboration de ce produit, le Domaine a fait affaire avec l’équipe de Les Vents d’Anges, situé à Saint Joseph du Lac, de qui il a pris une bonne bière rousse afin de la distiller. Au moment de la dégustation, le tout était âgé de plus ou moins trente (30) mois et ce, dans un fût neuf. Très prometteur ! Très goûteux. Déjà de belles notes de miel. Belles notes herbacées.

Divers produits en maturations !

Divers produits en maturations !

En compagnie d'Éric et sa conjointe Julie !

En compagnie d'Éric et sa conjointe Julie !

Il est incroyable de voir comment ce domaine évolue et grandit à travers chaque génération. Il est incroyable de voir comment à travers cette évolution, on garde la tradition et la richesse familiale. Il est incroyable de voir comment on travail cette richesse, ce terroir !

Pouvoir voir ou même déguster ce terroir, vous devez vous rendre directement à la boutique située au 1473 Chemin Principal à Saint Jospeh du Lac !

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: