Un cigare cubain et… Un cognac?

Lors de mon récent passage dans l’archipel de Cuba, un homme s’est assis à mes côtés, un verre dans une main et un cigare dans l’autre. Il me dit alors : «Rien de mieux qu’un bon verre de rhum et un excellent cigare cubain!» Bien sûr, je n’ai pu m’empêcher de lui répondre : «C’est vrai qu’un excellent rhum accompagné d’un cigare peut offrir un sacré bon moment… Mais avez-vous déjà essayé l’expérience avec un autre spiritueux comme un scotch ou voir même… Un cognac?» Son regard m’a tout dit! Non, il ne l’a jamais essayé… Et non, il ne savait pas que l’expérience pouvait être tout aussi, sinon plus agréable avec d’autres spiritueux. Et vous, chères lectrices et lecteurs, vous le saviez? J’irais même jusqu’à vous demander si vous saviez que certaines entreprises ou maison produisent des spiritueux spécialement pour une consommation avec cigares? Le cognac est, en effet, un très bel exemple! Il y a bien sur les traditionnels cognacs boisés, complexes et relativement ronds qui peuvent s’agencer à ce genre de consommation, mais il y a aussi une belle variété de ce spiritueux spécialement construit pour être consommé avec un cigare. C’est le cas d’un coup de cœur que j’ai découvert à Cognac, le Martell Cohiba!

Portail de la maison Martell

Portail de la maison Martell

Archives de la maison Martell

Archives de la maison Martell

L'intérieur de la maison Martell

L'intérieur de la maison Martell

Martell est une très belle entreprise fondée il y a déjà trois cent (300) ans par un certain Jean Martell, un Anglais de l’île de Jersey! Malgré la création de l’entreprise en 1715, ce n’est qu’en 1831 que Martell embouteille son premier cognac, un VSOP. Depuis, le savoir-faire de cette maison a fait d’elle l’une des plus respectées de l’industrie. Ce savoir-faire est toujours aussi remarquable et ce, après tant d’années et même si la maison est maintenant détenue par le groupe Pernod Ricard. Regardons quelques exemples de savoir-faire en débutant avec la sélection du vin à distiller et/ou des eaux-de-vie. Par année, l’entreprise Martell reçoit plusieurs centaines voir milliers d’échantillons. Bien sûr, pour proposer un vin à distiller et/ou une eau-de-vie à cette maison, le tout doit avoir été conçu sans les lies (vin clair) afin d’avoir une eau-de-vie fine, légère et très élégante. Martell met aussi l’emphase sur le cru des Borderies afin de maintenir une grande élégance et une grande finesse. Au niveau du vieillissement de ses eaux-de-vie, la maison travail avec des fûts de chênes à grains fins ce qui, en favorisant l’évaporation, offre une palette aromatique incroyable. Il y a aussi plusieurs types de chais (sec et humide) qui contiennent différents types de fûts. Certains de 400L, d’autres de 650L. Cet exercice a pour but d’offrir certaines variantes dans le caractère des eaux-de-vie et permet, au moment de l’assemblage, d’atteindre le résultat tant recherché.

Table de dégustation/analyse

Table de dégustation/analyse

Échantillons

Échantillons

Le Paradis de Martell

Le Paradis de Martell

À ce jour, Martell a une gamme de produits magnifiques! Que ce soit avec son simple, mais ô combien délicieux VS ou alors avec son VSOP, Martell offre un très bel entré de gamme pour ceux et celles qui désirent s’initier à l’univers du cognac. Il y a bien sur le légendaire Cordon Bleu, un XO dans lequel le cru des Borderies se fait bien présent. Il y a aussi le XO traditionnel dans lequel on y retrouve d’avantage les crus de Petite et Grande Champagne. Et que dire des plus que prestigieux Chanteloup ainsi que L’Or de Jean Martell? De magnifiques cognacs, en effet! Cependant, j’ai envie de vous présenter le coté audacieux de cette maison et ce, que ce soit avec le Blue Swift (qui ne peut être appelé un cognac puisqu’il a fait sa maturation à l’intérieur d’un fût de bourbon) ou alors avec l’unique et excellent Martell Cohiba. Ce dernier a spécialement été conçu pour se marier à d’excellents cigares, plus particulièrement le cohiba! Fabriqué avec des eaux de vie de Grande Champagne, ce cognac démontre un caractère puissant et complexe à travers des notes de fruits et de fleurs séchés ainsi qu’à travers un bois délicieux et quelques notes de miel de fleurs sauvages. Une conception parfaite pour marier un bon vieux habano!

Je l’admets, cette bouteille n’est pas donnée. À l’intérieur, on retrouve des eaux-de-vie qui ont entre quarante (40) et cinquante cinq (55) ans d’âge! Tout de même hallucinant, non? De façon plus abordable, vous pouvez avoir accès à un cognac comme le Camus Élégance XOChâteau de Montifaud XO, le Louis Royer Force 53 ou voir même le Richard Delisle XO Club Cigare. Tous de merveilleux candidats pour accompagner un cigare.

Pour terminer, je partages avec vous quelques photos de ma visite chez Martell et ce, en vous rappelant l'importance de la modération autant en matière de spiritueux qu'en cigares!

Domaine de Chanteloup

Domaine de Chanteloup

Domaine de Chanteloup

Domaine de Chanteloup

Chai du Domaine de Chateloup

Chai du Domaine de Chateloup

Chai du Domaine de Chateloup

Chai du Domaine de Chateloup

Dégustation de l'Or de Jean Martell

Dégustation de l'Or de Jean Martell

Hugo Gallimard & Yan Aubé

Hugo Gallimard & Yan Aubé

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: